Français

millions de femmes sont hospitalisées pour des complications sévères liées à des avortements, et 47 000 femmes décèdent

Chaque année dans le monde, 5 millions de femmes sont hospitalisées pour des complications sévères liées à des avortements, et 47 000 femmes décèdent.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit comme « avortement à risque » la procédure d’interruption d’une grossesse non voulue effectuée soit par des personnes n’ayant pas les compétences nécessaires, soit dans un contexte où les conditions sanitaires minimales n’existent pas, soit les deux.

Second sommet mondial des dirigeants locaux et régionaux : « Imaginer la société, construire la démocratie »

" Le Mouvement pour la démocratie paritaire " a le plaisir de vous convier au second sommet mondial des dirigeants locaux et régionaux sous le thème : «Imaginer la société, construire la démocratie ».

Dans le cadre de sa stratégie pour l’accès des femmes aux Postes de décision et l’amélioration de la représentation politique des femmes, le Mouvement pour la démocratie paritaire a le plaisir de vous convier au second sommet mondial des dirigeants locaux et régionaux sous le thème : «Imaginer la société, construire la démocratie » auquel participera le Mouvement pour la démocratie paritaire sous le thème :

L'ADFM tire la sonnette d'alarme quand à la mise en œuvre de l'égalité par l'actuel gouvernement.

Les informations, rapportées par la presse, de la première réunion de la commission interministérielle mise en place par le gouvernement et présidée par le Chef du Gouvernement pour assurer le suivi et la mise en œuvre du plan gouvernemental pour l'égalité des sexes, suscite des interrogations voire une inquiétude de la part du mouvement fémininste qui a tant lutté pour que le Maroc se dote d'un véritable plan d'action nationale pour l'égalité.

COMMUNIQUE DE PRESSE : Collectif LCTE

Il y a six mois, en mars 2013, la petite Fadma, 14 ans, a été tuée en Agadir, suite à la maltraitance qu’elle subissait de la part de ses « employeurs » qui l’exploitaient, depuis près de 3 ans, au mépris du droit de cette mineure et des dispositions légales sur l’interdiction du travail des enfants de moins de 15 ans.
Cet homicide, qui a ému et scandalisé l’opinion publique, confirme, s’il en était besoin, l’ampleur de la pratique de la traite humaine, dont sont victimes les milliers de « petites bonnes » dans notre pays.

Pages