Droits de la femme

08 Mars, Journée internationale de la Femme

Dans le monde entier sera célébrée cette année le 8 Mars, le thème de la Journée internationale de la femme 2014 est: « L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous ». 

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la Femme, et dans le cadre du projet DEM-AR soutenu par le CISP et la commission Européenne, la LADDH Bureau de Bejaia en partenariat avec les associations, Etoile Culturelle d’Akbou et l’association AAI de l’université de Bejaia, organisent un programme de célébration du 08 au 09 mars 2014.

FESTIVAL MEDITERRANEEN DES ECRITS DE FEMMES

Objectifs du Festival

Faire connaître les écrits de femmes sur les deux rives de la Méditerranée , l’écrit féminin étant conçu comme une production ayant trait à la littérature, au théâtre, au cinéma, et à la science.
Buts
1- Rendre visibles les écrits de femmes et faire connaître leurs principales caractéristiques,
2- Créer un lieu de rencontre et de confrontation entre différents types d’écrits de femme et d’espaces culturels appartenant aux deux rives de la Méditerranée,
3- Offrir aux jeunes talents une plate- forme qui leur permet de s’exprimer et d’échanger leurs expériences en matière d’écriture,
4- Mettre en place à terme, une instance permanente pour canaliser et développer ces échanges,
5- Créer à terme, un prix de l’écriture féminine qui sera décerné par un jury aux meilleures œuvres

Dans le monde entier sera célébrée cette année le 8 Mars, le thème de la Journée internationale de la femme 2014 est: « L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous ».
Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la Femme, et dans le cadre du projet DEM-AR soutenu par le CISP et la commission Européenne, la LADDH Bureau de Bejaia en partenariat avec les associations, Etoile Culturelle d’Akbou et l’association AAI de l’université de Bejaia, organisent un programme de célébration du 08 au 09 mars 2014.

En Egypte, les membres du collectif Women on Walls descendent régulièrement dans les rues du Caire pour réaliser des graffitis avec un objectif précis: faire évoluer le droits des femmes.
En Egypte, le collectif Women On Walls (WOW) utilise le street art pour aborder un sujet tabou dans la société égyptienne : la condition des femmes.

L’idée vient de l’auteure et photojournaliste suédoise Mia Grondahl. Pendant un an et demi, elle a suivi des artistes- graffeurs égyptiens qui dessinaient l'histoire de la Révolution sur les murs de l'Egypte. De cette expérience, elle a publié le livre Revolution Graffiti puis a décidé de réunir une vingtaine d’artistes pour élaboré le projet Women on Wall. Aujourd'hui, une soixante d'atistes se sont greffés au projet.

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)