Droits de l'enfant

Conscients de l'importance et de l'ampleur de la problématique de l’abandon des enfants dans notre pays, estimé à 24 enfants par jour dont 38% de manière illégale, et des sérieux risques de mort et d’exploitation de ces enfants, 14 associations marocaines se sont assignées la mission de protéger ces enfants et de promouvoir leurs droits, dans le cadre du « Collectif associatif pour le droit de l’enfant à la protection familiale » créé en février 2013, par :

Malgré la réalité sociale que représentent « la mère célibataire et son enfant », de larges franges de notre société, bloquée par des tabous, continuent à occulter jusqu’à leur existence.

En 2009, 27.200 femmes ont accouché d’un bébé hors mariage. Celles qui ont décidé de garder et de protéger « seules » leur enfant, subissent exclusion et violences au moment où « le père biologique » n’assume aucunement ses responsabilités.

Les « petites bonnes » marocaines, des filles mineures pour la plupart, originaires de régions reculées du royaume et soumises au bon vouloir de familles citadines aisées, qui les ont embauchées pour travailler comme des forcenées, posent un vrai problème au Maroc. Selon l’UNICEF, elles seraient plus de 80 000 âgées de moins de quinze ans. Leurs conditions de vie inacceptables sont souvent montrées du doigt, surtout quand un fait divers les concerne directement. Divers projets de loi visant à améliorer leur conditions de travail ont d’ailleurs été proposés, sans effet concret à ce jour.

Communiqué de presse

La tentative de suicide de Nassima N. à Casablanca, le mercredi 10 janvier 2013, a ému l’opinion publique et une grande partie de la société civile et des médias. Le décès de Hassan, jeune du quartier qui a tenté de la rattraper en bas de l’immeuble a ajouté un aspect tragique à la situation déjà dramatique de cette ancienne « petite bonne », violée à 15 ans et âgée, aujourd’hui, de 19 ans.

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)