Droits de l'enfant

 (Rabat) - Des jeunes filles âgées de huit ans à peine endurent des sévices physiques et travaillent de longues heures pour un maigre salaire en tant comme travailleuses domestiques au Maroc, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui.

Selon un nouveau rapport, plus de 20 000 élèves n’apparaissent pas dans les sta­tis­tiques et, malgré une décision de la Cour suprême, il manque encore 1100 salles de classe.

Contrairement aux déclarations officielles, le baccalauréat 2012 ne s’est pas déroulé dans les meilleures conditions, notamment pour les enseignants qui ont dû assurer jusqu’à 8 heures de surveillance par jour, ce qui a engendré de sérieux malaises parmi les enseignants souffrant de maladies chroniques.

Quelque 123.000 enfants âgés de 7 à 15 ans travaillaient en 2011, soit 2,5% de l'ensemble des enfants de cette tranche d'âge au Maroc, indique lundi un rapport officiel, à l'occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants célébrée mardi.

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)