Droits de l'enfant

Communiqué de presse

La tentative de suicide de Nassima N. à Casablanca, le mercredi 10 janvier 2013, a ému l’opinion publique et une grande partie de la société civile et des médias. Le décès de Hassan, jeune du quartier qui a tenté de la rattraper en bas de l’immeuble a ajouté un aspect tragique à la situation déjà dramatique de cette ancienne « petite bonne », violée à 15 ans et âgée, aujourd’hui, de 19 ans.

L'association Insaaf de soutien aux mères célibataires et aux petites bonnes a enfin retrouvé la jeune femme qui s'est jetée du 5° étage d'un immeuble de Bourgogne, à Casablanca, mercredi dernier. Hospitalisée, elle a raconté son histoire : une vie faite de misère et d'exploitation quotidienne depuis ses 14 ans. Violée en 2010, elle n'aurait reçu aucun soutien de sa famille. Au désespoir, elle en était, mercredi, à sa deuxième tentative de suicide.

 Le Maroc a signé, le 26 Juin 1990, la Convention relative aux Droits de l’Enfant qui protège les enfants contre les actes discriminatoires dont ils peuvent être victimes, elle exige des pouvoirs publics la prise en considération de leurs intérêts, elle appelle à œuvrer pour leur survie et leur épanouissement et elle exige le respect de l’ensemble de leurs droits.

 (Rabat) - Des jeunes filles âgées de huit ans à peine endurent des sévices physiques et travaillent de longues heures pour un maigre salaire en tant comme travailleuses domestiques au Maroc, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui.

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)