Droits de l'enfant

 Elle s’appelle Afinate. Elle est une petite fille syrienne qui a fui son pays en proie à la guerre et aux violences. Elle pensait trouver refuge et paix avec sa famille au Maghreb. Mais, à son grand dam, elle se retrouve confrontée à une autre guerre, beaucoup plus sournoise et froide celle-là, qui risque de lui ôter la vie.

Le Groupe Label’Vie et Bayti organisent une collecte pour les enfants en situation difficile, pris en charge par l’association Bayti

Du lundi 7 au dimanche 13 avril de 09h00 à 20h00
dans les magasins Carrefour Market à Vélodrôme et au centre commercial Anfa Place à Casablanca.

Pour participer c’est très simple : pendant que vous faites vos courses, faites un achat (denrées alimentaires non périssables, produits d'hygiène et/ou fournitures scolaires) à hauteur de vos moyens et déposez-le dans le caddie de l’association à la sortie des caisses.
Une équipe de bénévoles sera présente pour répondre à vos questions et recueillir vos dons.

Nous avons le plaisir de vous inviter à une Exposition-événement caritative "Une photo pour aider un enfant" que Leila Ghandi organise au bénéfice de l’association Bayti, le jeudi 10 avril à 19 heures à la Galerie d’art L’Atelier 21, rue Abou Mahassine Arrouyani (ex rue Boissy-d’Anglas) Casablanca 20100 Tél : 05 22 98 17 85 / Fax : 05 22 98 17 86.
Initiatrice de cette exposition, engagée depuis de nombreuses années dans la société civile marocaine, Leila Ghandi s’est adressée à l’une des plus grandes galeries d’art au Maroc pour l’accompagner dans ce projet caritatif. Consciente du rôle d’une structure d’art dans la société, L’Atelier 21 a accepté d’abriter l’exposition et de contribuer à son organisation. L’action de la galerie d’art L’Atelier 21 en faveur des enfants en situation précaire est un modèle de l’engagement des espaces d’art dans la société.

Près de 30 personnes représentant des organisations diverses de la société civile marocaine se sont réunies samedi 1er mars à Rabat pour renforcer leurs capacités sur le droit à l’éducation et débattre des recommandations qui peuvent être faites pour réformer le système éducatif marocain.
Cet événement organisé la Coalition Marocaine pour l’Education Pour Tous (CMEPT) et le Forum des Alternatives Maroc (FMAS) faisait suite à la publication mi-février d’une liste de questions du Comité des droits de l’enfant de l’ONU (CDE) qui demande au Maroc de s’expliquer sur les discriminations qui persistent dans le système éducatif marocain et sur le manque de régulation du secteur de l’enseignement privé (voir le communiqué de la CMEPT www.e-joussour.net/node/13361).

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)