Français

Action Jeunesse organise des "cafés libertés" dans une vingtaine de villes du Maroc

L’Action Jeunesse (AJ), groupe de jeunes de l’association Forum des Alternatives Maroc (FMAS) et le Bureau de l’UNESCO à Rabat organisent du 09 au 23 septembre 2012, un cycle de cafés libertés à Agadir, Zagora, Ouarzazate, Agdez, Essaouira, Safi, El Jadida, Marrakech, Casablanca, Mohammedia, Rabat et Nador, en vue de préparer les thématiques qui seront abordées lors de l’Université d’automne « AJ-UNESCO » qui aura lieu les 11-12-13 et 14 octobre 2012 au Complexe Moulay Rachid de la Jeunesse et de l'Enfance à Bouznika. Les thématiques à débattre sont les suivantes :

Tunisie : Le ministre de la Culture change d’avis et plaide pour l’abandon des poursuites contre les artistes

Suite à l’affaire Abdellia, le Procureur de la République a décidé d’attaquer en justice Nadia Jelassi et Mohamed Ben Slama, accusés d’avoir causé des troubles à l’ordre public par leurs œuvres artistiques. Ces derniers, soutenus par leurs confrères, ont riposté à cette injustice par une campagne artistique qui a porté ses fruits.

Tunisie: l’inquiétude

Il y a vingt mois, assoiffé de liberté et de dignité, le peuple tunisien se soulevait pacifiquement et demandait la chute du régime. Il était suivi presque aussitôt par d’autres peuples et suscitait l’admiration de tous, au point que certains ont même demandé que le prix Nobel de la Paix lui soit attribué. Avec la révolution tunisienne, tout un pays accédait aux rives de l’inespéré et réenchantait le monde.

BAHREÏN : ACHARNEMENT CONTRE LE DÉFENSEUR DES DROITS DE L’HOMME NABEEL RAJAB

Le militant des droits de l’homme et président du Bahreïn Center for Human Rights, Nabeel Rajab, comparaîtra le 5 août prochain, en appel de la décision de justice du 9 juillet 2012 qui l’a condamné à trois mois de prison pour des tweets jugés diffamants. La cour a également décidé d’examiner, lors de la même audience, une autre affaire dans laquelle il est accusé d’“appel et de participation à des manifestations illégales”, alors que sa comparution dans cette affaire était initialement prévue pour le 26 septembre.

Pages