Français

Barakat se dote d'une plate-forme

Le mouvement Barakat, qui organise samedi prochain un autre sit-in à Alger, s'est doté lundi tard dans la soirée d'une plate-forme après de longues discussions.

Les principaux points de cette plate-forme, dont nous publions ici la version en arabe, sont, le rejet des élections, l'appel à une période de transition gérée par l'ensemble des forces politiques en présence et aussi la mobilisation autour de la prochaine constitution qui va incarner le projet politique de la Deuxième République. « Barakat ne se limite pas au rejet du 4ème mandat mais se veut une force de proposition pour une alternative au système », précise un des initiateurs du mouvement.

Journée mondiale de la femme: RAJ organise la deuxième édition des journées nationales du théâtre universitaire féminin en hommage à Nabila Djahnine.

A l’occasion de la journée mondiale de la femme, le comité RAJ-Université de Béjaia organise du 08 au 11 mars 2014 la deuxième édition des journées nationales du théâtre universitaire féminin en hommage à Nabila Djahnine.

L’ouverture aura lieu le samedi 08 mars à l’auditorium de l’université Targa Ouzemour à partir de 10h30.

En marge des présentations théâtrales par des troupes venues de différentes universités au niveau nationales, deux conférences débat sont programmées pour le dimanche 09 mars 2014 au Centre Culturel Universitaire de Targa Ouzemour, Béjaia :

08 Mars, Journée internationale de la Femme

Dans le monde entier sera célébrée cette année le 8 Mars, le thème de la Journée internationale de la femme 2014 est: « L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous ». 

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la Femme, et dans le cadre du projet DEM-AR soutenu par le CISP et la commission Européenne, la LADDH Bureau de Bejaia en partenariat avec les associations, Etoile Culturelle d’Akbou et l’association AAI de l’université de Bejaia, organisent un programme de célébration du 08 au 09 mars 2014.

ALGÉRIE : Solidarité avec les manifestants opposés au "quatrième mandat"

Samedi 1er mars 2014, à l'appel du Mouvement Barakat ! (récemment fondé à l'initiative de jeunes activistes et de militant(e)s des droits de l'homme), des citoyen(ne)s algérien(ne)s se sont retrouvé(e)s au centre d'Alger, aux abords de la Faculté centrale, pour manifester pacifiquement contre l'annonce de la candidature à un quatrième mandat du président sortant, qui est à la tête de l'Etat depuis 1999. Les forces de sécurité ont empêché brutalement cette manifestation, malgré le caractère pacifique évident et maintes fois réaffirmé par ses organisateurs. Les militants et citoyens présents ont été malmenés puis embarqués par la police vers les commissariats des environs, avant d'être relâchés après plusieurs heures.

Pages