Mouvements sociaux

Un mouvement social est une somme d'actions qui se veulent la concrétisation de cette volonté de progrès social

Barakat se dote d'une plate-forme

Le mouvement Barakat, qui organise samedi prochain un autre sit-in à Alger, s'est doté lundi tard dans la soirée d'une plate-forme après de longues discussions.

Les principaux points de cette plate-forme, dont nous publions ici la version en arabe, sont, le rejet des élections, l'appel à une période de transition gérée par l'ensemble des forces politiques en présence et aussi la mobilisation autour de la prochaine constitution qui va incarner le projet politique de la Deuxième République. « Barakat ne se limite pas au rejet du 4ème mandat mais se veut une force de proposition pour une alternative au système », précise un des initiateurs du mouvement.

Vasyl Cherepanin dirige le centre de recherché “Culture Visuelle” de Kiev et est l’éditeur de la version ukrainienne du magazine "Krytika politiczna" (Critiques Politiques). Il a été un des organisateurs de la conférence organisée par l’initiative « Post Globalization » à Kiev en juin 2013 (1) en préparation du contre-G20 de St Petersburg et qui a participé le 2 mars 2014 aux débats avec les militants « Indignados » de Madrid. (2)
Interview réalisée le 6 mars 2014 par Nicola Bullard et Christophe Aguiton

Samedi 1er mars 2014, à l'appel du Mouvement Barakat ! (récemment fondé à l'initiative de jeunes activistes et de militant(e)s des droits de l'homme), des citoyen(ne)s algérien(ne)s se sont retrouvé(e)s au centre d'Alger, aux abords de la Faculté centrale, pour manifester pacifiquement contre l'annonce de la candidature à un quatrième mandat du président sortant, qui est à la tête de l'Etat depuis 1999. Les forces de sécurité ont empêché brutalement cette manifestation, malgré le caractère pacifique évident et maintes fois réaffirmé par ses organisateurs. Les militants et citoyens présents ont été malmenés puis embarqués par la police vers les commissariats des environs, avant d'être relâchés après plusieurs heures.

Suite à la répression du rassemblement d'aujourd'hui qui a eu lieu en face de la Faculté Centrale à Alger Centre contre le quatrième mandat de Bouteflika et l'arrestation des manifestants, le Rassemblement Actions Jeunesse « RAJ » :

Condamne et dénonce fermement cette énième atteinte à la liberté d'expression et de manifestation et exige la libération immédiate des manifestants.

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)