Médias

Le magazine en ligne Hetta est bloqué, depuis le 29 juin 2010 par le fournisseur d'accès à Internet Etisalat, avant même que le verdict final du procès ne soit prononcé.

Reporters sans frontières dénonce la précipitation avec laquelle les autorités ont rendu le site inaccessible.

Le 1er juillet 2010, le tribunal de Casablanca a rendu son verdict dans l'affaire opposant le journaliste Ali Amar à son ancienne collaboratrice, Sophie Goldryng.

Le journaliste a été condamné à :

- trois mois de prison avec sursis,

- 40 000 dirhams (3628 euros) de dommages et intérêts à la plaignante, Sophie Goldryng,

En contradiction avec les discours officiels sur la libéralisation du régime à la veille du dixième anniversaire de l'arrivée au pouvoir de Bachar el-Assad, les journalistes syriens et défenseurs des droits de l'homme continuent d'être les cibles du pouvoir.

« L'emprisonnement des journalistes est une pratique dictatoriale »

La condamnation du directeur du bureau d'El Khabar à Médéa, M Saleh Souadi, a fait l'objet d'une vive condamnation des organisations de défense des droits de l'homme qui a qualifié l'emprisonnement des journalistes de pratique des dictatures. Le président de ligue algérienne des droits de l'homme(LADDH), Mustapha Bouchachi a en effet déclaré que cette condamnation « est une atteinte grave au droit constitutionnel qui est le droit du citoyen à l'information ».

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)