Français

Victime d’un contrôle au faciès, le cauchemar éveillé d'un militant pro-palestinien en prison

 Quatre mois de prison ferme, c’est la peine qui avait été prononcée contre un militant pro-palestinien le 15 juillet, deux jours après la manifestation de solidarité en faveur du peuple palestinien, en pleine offensive contre Gaza. Le jeune homme, accusé de « rébellion », clame son innocence et a fait appel de la sanction qu’il s’est vu infliger. A la veille de l’audience fixée jeudi 7 août, Saphirnews revient sur une affaire d'un contrôle policier qui a mal tourné, qui révèle un racisme sournois qui n’a rien perdu de sa violence.

Questions et réponses sur le conflit entre Israël et le Hamas en 2014

Ce document « Questions et réponses » porte sur des questions relatives au droit international humanitaire (les lois de la guerre) qui s’appliquent au conflit entre Israël et le Hamas et d'autres groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza, qui a débuté le 7 juillet 2014. Israël a lancé une invasion terrestre de Gaza le 17 juillet. L'objectif de ce document est de fournir des éléments d’analyse aux personnes qui étudient les affrontements, ainsi qu’aux parties au conflit et aux personnes qui ont la capacité de les influencer.

Une ONG publie dans la presse les noms des 373 enfants tués à Gaza

Cette liste a été publiée dans le "Guardian", le "Times", le "Daily Telegraph" et l'"Independant" à l'initiative de l'association Save The Children.
Raghd Massoud, Aseel Mohammad Al-Bakri, Hiba Mustapha Al-Mahmoum... Les noms et les âges de 373 enfants tués à Gaza lors de l'intervention israélienne ont été publiés, mercredi 6 août, sur une pleine page au fond noir achetée par l'ONG britannique Save The Children dans les principaux quotidiens britanniques.

Pages