Français

Fin brutale de l'opération exceptionnelle de régularisation

Rabat, le 12/02/2015 – Communiqué de presse du GADEM

Lundi 9 février 2015, lors d’une conférence de presse, le ministre délégué aux affaires intérieures, M. Charki Draiss, annonçait de manière unilatérale la fin de l’opération exceptionnelle de régularisation des migrants sans papiers, amorcée en janvier 2014. Cette annonce étonnante intervient alors que la commission nationale de suivi et de recours[1] instaurée conformément aux dispositions de la circulaire conjointe du ministère de l’intérieur et de celui en charge des affaires migratoires de décembre 2013[2], n’avait pas encore amorcé le processus d’examen des demandes rejetées en première instance par l’administration marocaine.

Communiqué d'ENACTUS EHTP : Première édition de La Journée Entrepreneuriale

La promotion de l’esprit entrepreneurial est une nécessité pour tout pays, notamment le Maroc. L’importance de son rôle structurel et du dynamisme qu’il impulse dans le tissu économique n’est plus à démontrer.
C’est dans ce contexte l’association ENACTUS EHTP organise le samedi 14 février 2015 la Première Edition de la Journée Entrepreneuriale dédiée spécialement aux jeunes au sein de l’Ecole Hassania des Travaux Publics à Casablanca.
Suivant cette vision de partage d’expérience, la journée comprendra l’ensemble des activités suivantes qui s’étaleront de 9 :00 à 16 :00 :

Protection des droits de l’enfant: Le Maroc peut mieux faire

Le Maroc n’a pas oublié les promesses du Forum mondial des droits de l’Homme (FMDH) tenu à Marrakech fin novembre dernier. La ratification du troisième protocole facultatif à la convention relative aux droits de l’enfant, annoncée par la lettre royale lors du forum, était au centre de la rencontre nationale sur la consolidation des mécanismes de protection de l’enfant organisée par l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) hier, dimanche, à Rabat.

Campagne nationale de communication sur la parité

Lancée à Casablanca pour renforcer la participation politique de la femme marocaine
Une campagne nationale de communication sur la parité a été lancée, vendredi à Casablanca, pour renforcer la participation politique de la femme marocaine et traduire dans les faits l’ensemble des dispositions nationales et internationales relatives à l’égalité et la parité.
Cette campagne nationale a été lancée en partenariat entre l’Institut arabe des droits de l’Homme et le Mouvement pour la démocratie paritaire.

Pages