Pour rester une publication forte, indépendante et une ressource éducative pour le mouvement pour la solidarité et la justice avec la Palestine, The Electronic Intifada a besoin du soutien de ses lecteurs et amis. Nous vous sollicitons pour que vous fassiez aujourd'hui une contribution.

En même temps que The Electronic Intifada se préparait à lancer sa campagne annuelle de soutien auprès de ses lecteurs et amis pour soutenir notre traitement indépendant de l'information sur la Palestine, nous nous sommes retrouvés confrontés à l'attaque d'une organisation anti-palestinienne de premier plan.

Le but des agresseurs, selon nous, est de nous faire taire en faisant pression sur les bailleurs de fonds pour que ceux-ci retirent les subventions qu'ils nous ont attribuées.

Si nous ne pouvons pas payer nos rédacteurs en chef ou journalistes, ou maintenir nos équipements et nos serveurs en fonctionnement, ils auront alors atteint leur but : il y aura un surveillant de moins pouvant rapporter sur les violations des droits de l'homme en Palestine et informer ses milliers de lecteurs quotidiens sur la lutte palestinienne pour la liberté et le mouvement de solidarité à l'échelle mondiale.

Les attaques en augmentation contre The Electronic Intifada et d'autres organisations palestiniennes, israéliennes et internationales relatives aux droits de l'homme et à la défense des droits civiques oeuvrant pour la justice, sont la preuve de l'effet que nous avons dans le changement des esprits. Sinon, pourquoi voudraient-ils de nous arrêter ? Mais nous savons aussi que les puissantes organisations qui s'opposent aux droits des Palestiniens, se préparent pour des manoeuvres encore plus agressives, comme nous l'avons déjà signalé.

Nous avons la capacité de résister parce que l'essentiel des fonds utilisés par The Electronic Intifada ne provient pas d'une subvention unique, mais des lecteurs qui attendent de nous - tous les jours - des articles de fond, des analyses pertinentes, des nouvelles de l'action sur le terrain, une large gamme d'articles et de commentaires traitant des arts.

Tant que nous bénéficierons de la base solide d'un soutien collectif, personne ne pourra nous empêcher de faire notre travail. Faites la preuve de votre soutien et aidez-nous à maintenir notre travail d'éducation et d'incitation à travailler pour la justice. Faites une contribution aujourd'hui même !

Les lecteurs comme vous soutiennent notre travail parce que vous savez que l'information produite par The Electronic Intifada fait plus qu'informer un public passif. C'est une puissant moyen mis dans les mains de tous ceux qui agissent pour la justice.

- Nos rapports solides sur l'implication de Veolia dans le « tramway de Jérusalem » reliant les illégales colonies israéliennes en Cisjordanie ont fourni aux militants les informations dont ils ont eu besoin pour lancer une campagne qui a obligé la société Veolia à rendre des comptes, et a fait qu'elle ait jugé non rentable de construire des infrastructures pour l'occupation israélienne en violation du droit international. À la fin de novembre, la société Veolia a annoncé qu'elle se retirait du projet, ce qui représente une grande victoire.

- The Electronic Intifada a fait éclater au grand jour le fait que le fils de Ethan Bronner, responsable du bureau du New York Times à Jérusalem, s'était engagé volontairement dans l'armée israélienne, ce qui soulève un grave conflit d'intérêt pour Bronner et ses reportages pour le New York Times. Citant notre rapport, l'éditeur public en chef du journal a demandé que Bronner soit réaffecté (« Too Close to Home », 6 février 2010). Bien que le journal ait choisi d'ignorer la recommandation de son médiateur, notre reportage a forcé une importante institution à reconnaître publiquement ses propres partis pris, et a déclenché un large débat sur les doubles standards qui sévissent dans les plus grands reportages concernant Israël et les Palestiniens.

Ce ne sont que deux exemples de la façon dont, avec votre soutien, The Electronic Intifada a pu avoir un impact.

S'il vous plaît, lisez nos travaux et faites-les partager, et n'oubliez pas, nous ne pouvons pas faire ce travail sans vous !

8 décembre 2010 - The Electronic Intifada

Vous pouvez consulter cet appel ici

Traduction : Info-Palestine

Français
Country: