La mondialisation: un incontournable en 2009

         La mondialisation est à l’heure actuelle un phénomène mondial qui obtient de plus en plus la cote de popularité au cœur des débats politiques, économiques et culturels. De nombreuses études ont démontrées que désormais la mondialisation est une réalité certaine, et si personne ne peux y échapper, les analyses des divers acteurs qui se sont penchés sur la question démontrent que la mondialisation étant plutôt complexe pour la grande majorité d’entre nous, demeure incontestablement un élément sociétal qui ne doit pas être ignoré. Les défis qu’impose la mondialisation actuellement se fait ressentir à l’échelle mondiale et le Maghreb n’y échappe pas. Aujourd’hui, les discours politiques ainsi que la presse et les médias, en général, des pays du Maghreb ont intégré la question de la mondialisation dans leurs approches et centres d’intérêt. Cette thématique est devenue un sujet qui soulève beaucoup de questionnements. Il faut noter que les défis qu’engendre la mondialisation et les divers effets qu’elle produit, ne sont certes pas récents, et sont devenus aujourd’hui une réalité présente au quotidien. Défis qui se présente sous différentes forment notamment en ce qui a trait à la position géographique, économique et politiques des diverses régions du monde. Cependant, certaines notions sont à considérées dans la majorité des cas face au défis de la mondialisation  comme par exemple :

  • De qu’elles façon la lutte des mouvements sociaux pourraient t’elle se mondialiser.
  • Est t’il possible pour la classe ouvrière de promouvoir leurs actions militantes face à une mondialisation du commerce de l’esprit capitaliste, via la masse médias et la pression des multinationales.
  • Comment les sociétés tiers mondistes peuvent t’elles bénéficier de cette mondialisation qui est dominée par les pays qui dirigent.
  • Est t’il possible pour les États et les sociétés de préserver leur spécificité culturelles.

Pour plusieurs, la mondialisation aurait eu pour conséquence le développement de l’économie mondiale, plus concrètement la mondialisation serait à l’origine de l’unification des marchés financiers à l’échelle mondiale. L’ampleur et l’importance que la mondialisation a pris au cours des dernières années, est parallèlement liées au changements que l’on observe sur les plans économique, culturel et social, partout à travers le monde. Si pour certains c’est un mal nécessaire, pour d’autres la mondialisation est apparue avec le monde capitaliste et génère sensiblement les mêmes effets pervers.

Sur le plan économique, les profits de cette économie globale se fait le plus souvent par une minorité qui a le pouvoir économique et politique au détriment des moins nantis de ce monde. D’ailleurs à ce sujet, Mohamed Dioury enseignant et chercheur marocain en économie mentionnait dans un article intitulé « le Maroc face aux défis de la mondialisation » ce qui suit :  « Sur le plan économique d'abord c'est l’existence d’une économie mondiale de plus en plus intégrée et unifiée. La constitution de cette économie mondiale est la conséquence de l’accroissement continue des échanges de marchandises, de la délocalisation de la production du fait de l’importance prise par les entreprises multinationales qui contrôlent plus de 30% de la production mondiale développement économique, social et culturel.» 

Les intérêts qu’engendre la mondialisation, sont une fois de plus un moyen significatif d’enrichir les riches et d’appauvrir davantage les pauvres. En effet, les acteurs de la société qui vont ressentir le plus les effets négatifs et irréversibles de la mondialisation se comptent parmi les plus démunis de ce monde, ils n’ont pas les moyens socioéconomiques pour faire face aux défis de cette réalité grandissante. De plus, les enjeux culturels liés au développement d’un  «village global » avec la planète terre, risque de compromettre l’identification des divers peuples, ethnies voire même toutes des sociétés dans le monde. La notion même d’identité culturelle, pourrait être remise en cause, dans la création d’une idéologie basée sur homogénéité culturelle, sociale et économique planétaire. 

Mais en fait, quels sont les résultats et les défis dans les sociétés du monde et en particulier dans le Maghreb face à la mondialisation ? Qui prônent cette mondialisation ? Quels sont les effets ressentis, sont-ils positifs ou négatifs ? D’hier à aujourd’hui où en sommes nous avec ce phénomène incontournable et irréversible, y a-t-il des gagnants et des perdants ? À l’intérieur de ce dossier thématique vous trouverez divers articles qui traitent de la mondialisation sous différents aspects, dans l’intérêt de parcourir les notions importantes qui traitent de ce phénomène et facilitent sa compréhension que cela soit au Maghreb ou bien à d’autres régions du globe.

Nadia Larochelle

Liens utiles : http://www.mondialisation.ca/ (Centre de recherche sur la mondialisation)http://confluences.ifrance.com/numeros/21.htm

http://perso.hexabyte.tn/chaterkhalifa/globalalisation.htm

http://librapport.org/Rapport-de-Stage-cas-du-maroc-l-industrie-pharmaceutique-et-la-mondialisation_759_document.html_759_document.html

http://www.yenoo.com/fr/news+makepdf.storyid+809.htm

http://www.lamondialisation.fr/ http://www.paperblog.fr/1611663/qu-est-ce-la-mondialisation/http://www.devoir-de-philosophie.com/dissertation-faut-avoir-peur-mondialisation-5728.html

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)