Ce bilan des pertes  de l'armée israélienne, bien confidentiel, est parvenu au journal tunisien Al Chorouk qui le publie dans son intégralité : il s'agirait des chiffres qui ont fuité à travers les rapports de l'expert des questions militaires du journal Haaretz et conseiller du cabinet sécuritaire, Amos Harel.

par AMINA BOUAYACH

Les Marocains utilisent effectivement leur droit de manifester, mais leurs problèmes ne sont pas résolus. Si cet fossé continue à se creuser, les gens ne croiront plus en l'utilité des droits.

Les chercheurs de Human Rights Watch et d’Amnesty International se sont vus refuser l’entrée dans ce territoire.
Israël devrait permettre sans délai à Human RightsWatch, à Amnesty International ainsi qu’à d’autres organisations internationales de défense des droits humains à accéder à la bande de Gaza, afin qu’elles puissent enquêter sur les allégations de graves violations au droit international humanitaire commises par toutes les parties au conflit, ont déclaré aujourd’hui Human Rights Watch et Amnesty International.

Spécial Gaza

Que pouvons-nous faire pour la cause de la Palestine aujourd’hui ? Des « fusées » pour frapper les intérêts sionistes partout dans le monde

La question des terres collectives au Maroc

Au Maroc, les terres collectives constituent un réservoir foncier important car elles représentent le tiers du territoire ayant une valeur agro-sylo-pastorale et concernent 4 631 collectivités ethniques, soit près du quart de la population totale du pays.

Les femmes victimes de discrimination dans le partage des terres au nom d'une coutume archaïque.

Note explicative FMAS-ADFM.pdf

Evènements sociaux de Laâyoune

Campements de Laâyoune : Les protestataires veulent dialoguer sous certaines conditions

Le campement d'Agdaym Izik rassemblait, jusqu'au lundi, quelque 2.100 tentes et plus de 8.000 protestataires «sociaux».

Jusqu'à présent, les protestataires refusent de lever le camp, mais aucun ordre d'évacuation n'a été donné, a affirmé une source autorisée à Laâyoune.

Forum Mondial de l'Education

Le Forum mondial éducation (FME) qui se tiendra en Palestine du 28 au 31 octobre, dans le cadre de la programmation globale du Forum social mondial, mettra en lumière et insistera sur les questions sociales et d'éducation, ainsi que sur les défis des personnes qui luttent pour la paix et la justice sociale à travers le monde et plus particulièrement en Palestine.

Suite à la 9ème édition du Forum Social Mondial à Belém (Brésil) en janvier 2009, le Maroc a accueilli la rencontre du Conseil International du FSM qui a eu lieu en mai 2009 à Harhoura/Rabat. Cette rencontre a rassemblé plus de 200 participant(e)s représentant différentes organisations et mouvements sociaux provenant de 30 pays, du Maghreb et du Machrek, mais aussi d'Afrique et des Amériques.

Samir Amin, économiste marxiste franco-égyptien, est depuis de longues anné...

Rio+20 verra la confrontation entre les trois sorties possibles de la crise structurelle ; entre...

Au moment d’écrire ces lignes, la très prévisible nouvelle de la...

Gustave Massiah[2]
Janvier 2012

L’argent des dictateurs ne leur est pas venu...

Stop Torture

 Ali Aarrass a été torturé pendant 12 jours par des représentants de l’État, membres de la Direction générale de la surveillance du terri

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)