L'homicide présumé d'un journaliste américain porté disparu en 2012 en Syrie, perpétré par le groupe armé État islamique (EI), a toutes les apparences d'une exécution et constitue un crime de guerre, ce qui souligne la nécessité pour l'ensemble des pays ayant de l'influence dans la région de veiller à ce que les autres journalistes ayant disparu soient remis en liberté en toute sécurité, a déclaré Amnesty International mercredi 20 août.

Une vidéo mise en ligne par l'État islamique (anciennement connu sous le nom d'État islamique en Irak et au Levant, EIIL) affirme montrer la décapitation du journaliste indépendant James Foley, en représailles semble-t-il aux frappes aériennes américaines visant l'EI dans le nord de l'Irak.

Ce bilan des pertes  de l'armée israélienne, bien confidentiel, est parvenu au journal tunisien Al Chorouk qui le publie dans son intégralité : il s'agirait des chiffres qui ont fuité à travers les rapports de l'expert des questions militaires du journal Haaretz et conseiller du cabinet sécuritaire, Amos Harel.

par AMINA BOUAYACH

Les Marocains utilisent effectivement leur droit de manifester, mais leurs problèmes ne sont pas résolus. Si cet fossé continue à se creuser, les gens ne croiront plus en l'utilité des droits.

Les chercheurs de Human Rights Watch et d’Amnesty International se sont vus refuser l’entrée dans ce territoire.
Israël devrait permettre sans délai à Human RightsWatch, à Amnesty International ainsi qu’à d’autres organisations internationales de défense des droits humains à accéder à la bande de Gaza, afin qu’elles puissent enquêter sur les allégations de graves violations au droit international humanitaire commises par toutes les parties au conflit, ont déclaré aujourd’hui Human Rights Watch et Amnesty International.

Processus de paix palestino-israélien

Le processus de paix israélo-palestinien décrit les efforts entrepris, par les parties impliquées et par la communauté internationale, pour trouver une solution durable au conflit israélo-palestinien, et plus largement au conflit israélo-arabe.


Les droits de l’Homme ont été proclamés au niveau international en 1948 par la Déclaration universelle des droits de l’Homme. En 1966, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté deux pactes concernant les droits de l’Homme : le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) et Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC), tous deux entrés en vigueur en 1976. Ces pactes ont donc créé une distinction entre :

Rapport Goldstone

L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté jeudi une résolution demandant à Israël et aux Palestiniens d'enquêter sur les accusations de crimes de guerre du rapport Goldstone sur l'offensive de la bande de Gaza.

La crise des crises

À Bruxelles sont réunis plus de cent intellectuels liés à divers réseaux internationaux de recherche altermondialiste, notamment la Fondation Rosa Luxembourg (Berlin), le Trans National Institute (Amsterdam), le Forum mondial des alternatives (Dakar), ainsi que plusieurs autres organismes et instituts.

Samir Amin, économiste marxiste franco-égyptien, est depuis de longues anné...

Rio+20 verra la confrontation entre les trois sorties possibles de la crise structurelle ; entre...

Au moment d’écrire ces lignes, la très prévisible nouvelle de la...

Gustave Massiah[2]
Janvier 2012

L’argent des dictateurs ne leur est pas venu...

Stop Torture

 Ali Aarrass a été torturé pendant 12 jours par des représentants de l’État, membres de la Direction générale de la surveillance du terri

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)