Les meurtres systématiques et généralisés d’au moins 1150 manifestants par les forces de sécurité égyptiennes en juillet et août 2013 constituent probablement des crimes contre l'humanité, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui au terme d'une année d'enquête. Lors de la seule dispersion du sit-in de la place Rabaa Al-Adawiya le 14 août, les forces de sécurité ont agi selon un plan prévoyant plusieurs milliers de morts, et tué au moins 817 personnes, et probablement plus d’un millier.

A la suite d’une série d’attaques israéliennes contre la bande de Gaza, Navi Pillay (le haut commissaire des Nations unies) a condamné lors d’une conférence ces attaques contre des maisons, des écoles, des hôpitaux et des centres de l'ONU, ce qui constitue selon Pillay une violation des conventions de Genève.

L’Association marocaine des droits humaines (AMDH) adresse une lettre ouverte au chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, attirant son attention sur la situation «inquiétante que connaissent certaines prisons du pays».

C’est à la recherche de votre « GREEN EYE », des regards artistiques sensibles aux questions environnementales et sociétales, que le bureau de Rabat de la Fondation Heinrich Böll (Heinrich Boell Stiftung) lance, en partenariat avec le centre culturel Allemand Goethe-Institut et sous le patronat de l’Ambassade d’Allemagne à Rabat ce concours ouvert aux jeunes artistes amateurs/trices passionné-e-s d’art (sculpture, dessin, bande dessinée ou peinture), les invitant à explorer les relations qu’entretient l’Etre Humain avec les ressources naturelles et exprimer leur ressenti dans des œuvres qui seront exposées dans les locaux de la Fondation Heinrich Böll à Rabat et de ses partenaires nationaux.

Spécial Gaza

Que pouvons-nous faire pour la cause de la Palestine aujourd’hui ? Des « fusées » pour frapper les intérêts sionistes partout dans le monde

الائتلاف المغربي لـلتــعـليــم للــجميــع
Communiqué de presse : 27/02/2014
L’ONU questionne l’enseignement privé au Maroc

Dans un document (http://goo.gl/4P5Lch) présenté mardi 18 février 2014, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU (CDE) a formellement demandé à l’Etat marocain d’expliquer les mesures qu’il a prises pour s’assurer que tous les enfants, sans discrimination, aient accès à une éducation de qualité. Le Comité a demandé en particulier que le Maroc s’explique sur les mesures prises pour garantir que la croissance de l’enseignement privé ne se fasse pas au détriment de l’école publique.

1eres ASSISES NATIONALES DU MOUVEMENT ASSOCIATIF

Les 29-30 Novembre et 1er Décembre 2013
Bouznika

PLATEFORME

Au mois d’Avril 2012, des centaines d’associations, couvrant le territoire national et les divers champs d’implication du mouvement associatif démocratique, ont souscrit à l’Appel de Rabat pour proposer les bases nécessaires à de véritables réformes qui permettent au mouvement associatif de contribuer à la démocratie institutionnelle et celle de la société et qui tiennent compte des mutations sociales et politiques au lendemain des mouvements qui ont ébranlé la région et aboutit, au Maroc, à l’adoption d’une nouvelle constitution et à la mise en place d’un nouveau gouvernement issu d’élections législatives anticipées.

Au Maroc, l’article 475 du Code pénal propose aux violeurs de se marier avec leur victime. Il représente en cela une forte discrimination envers les femmes, une discrimination combattue plus fermement depuis l’« affaire Amina » de mars 2012. Le 27 janvier dernier, le gouvernement marocain a annoncé qu’il prévoyait de changer cet article, mais les Marocaines attendent toujours.

Les policiers tunisiens ont renoué avec les pires méthodes du régime de Ben...

Le printemps tunisien est toujours suspendu: l’hiver a trop duré et, de surcro...

Ce deuxième Forum social européen des Grands Projets Inutiles Imposés (GPII...

Le Conseil International du Forum Social Mondial (FSM) a programmé, pour sa ré...

Samir Amin, économiste marxiste franco-égyptien, est depuis de longues anné...

Stop Torture

 Ali Aarrass a été torturé pendant 12 jours par des représentants de l’État, membres de la Direction générale de la surveillance du terri

PROGRAMMES EN COURS

Forum social mondial 2013

Partenaires

FMAS
Al Shehab Foundation for Comprehensive Development (Egypt)
DSC (Egypt)
Teacher Creativity Center (Palestine)
Oxfam Novib (Pays-Bas)
Alternatives International
New Women Foundation (Egypt)
Popular Art Center (Palestine)
Alternative Initiative Network (Liban)
Ecumenical Popular Education Program (Liban)